L’accès au musée est conditionné par la présentation du « pass sanitaire » et d’une pièce justificative d’identité pour tous les visiteurs de plus de 17 ans, conformément aux mesures gouvernementales.
Le port du masque reste obligatoire à l’intérieur du musée et lors des activités culturelles.

Un musée de site

À 30 minutes au sud de Lyon, entre Méditerranée et Bourgogne sur la rive droite du Rhône, le musée et le site archéologique à Saint-Romain-en-Gal dévoilent plus de 2 000 ans d’histoire antique. Sur sept hectares, ce vaste ensemble géré par le Département du Rhône, transporte les visiteurs dans une des plus riches cités de la Gaule romaine des Ier et IVe siècles après J.-C. Depuis son ouverture en 1996, le musée livre au sein d’une architecture résolument contemporaine un panorama complet de la vie quotidienne au cours des premiers siècles de notre ère.

Portant l’appellation « Musée de France », le musée appartient à la catégorie des rares musées de sites français.

Site archéologique Saint-Romain-en-Gal
Maison des Dieux Océan
Passerelle accès au site archéologique Saint-Romain-n-Gal
Brasero dans triclinium
Echassier
Maaquette des entrepôts

L’envergure et les enjeux des découvertes sur le site archéologique ont justifié la création d’un musée pour abriter, conserver, restaurer et présenter les 3 944 objets figurant dans l’inventaire du musée. Parmi ces œuvres remarquables, mosaïques, peintures murales, statuaire, objets en céramique, en os, en verre et en métal, 1 160 objets sont présentés dans l’espace permanent du musée et 2 730 objets sont conservés dans les réserves.

 

Actuellement exploré sur quatre hectares, le site est un témoin privilégié du développement de Vienna, ville allobroge, du Ier av. au IVe siècle ap. J.-C. Il constitue une mine d’informations, non épuisée, destinée à ouvrir le regard sur notre monde de l’Antiquité à nos jours. Le site préservé de Saint-Romain-en-Gal permet que des recherches minutieuses puissent se poursuivre sur la durée mais aussi que le public s’immerge physiquement dans un temps révolu, antichambre du monde actuel. À son côté, le musée doit être la « porte du temps » qui restitue l’originalité du lieu et la pluralité de ce passé.

 

logo musée de France
Logo monument historique
Logo_Rhone_editions_noir
label_tourisme_handicap

© J. Bourreau – F. Schiff – L. Brissaud – M. Ducret – S. Kielbasa – H. Savay-Guerraz – S. Tourrenc – P. Veysseyre – G. Aguilar – G. Maroni – P. Ageneau – M.-N. Baudrand – G. Desgouttes – V. Jullien – A. Rose – L. A. Varaniac