Reconfinement national
Fermeture provisoire du musée et du site archéologique à Saint-Romain-en-Gal

Chères visiteuses, chers visiteurs,
Suite à l’annonce par le Chef de l’État de la mise en place d’un reconfinement national, le musée a fermé ses portes pour une durée encore indéterminée. Nous vous remercions de votre compréhension. Au plaisir de vous retrouver très bientôt !
Continuez à nous suivre sur les réseaux sociaux.

À 30 minutes au sud de Lyon, entre Méditerranée et Bourgogne sur la rive droite du Rhône, le musée et le site archéologique à Saint-Romain-en-Gal dévoilent plus de 2 000 ans d’histoire antique. Sur sept hectares, ce vaste ensemble géré par le Département du Rhône, transporte les visiteurs dans une des plus riches cités de la Gaule romaine des Ier et IVe siècles après J.-C. Depuis son ouverture en 1996, le musée livre au sein d’une architecture résolument contemporaine un panorama complet de la vie quotidienne au cours des premiers siècles de notre ère.

Un musée de site

Portant l’appellation « Musée de France », le musée appartient à la catégorie des rares musées de sites français.

Site archéologique Saint-Romain-en-Gal
Maison des Dieux Océan
Passerelle accès au site archéologique Saint-Romain-n-Gal
Brasero dans triclinium
Echassier
Maaquette des entrepôts

L’envergure et les enjeux des découvertes sur le site archéologique ont justifié la création d’un musée pour abriter, conserver, restaurer et présenter les 3 944 objets figurant dans l’inventaire du musée. Parmi ces œuvres remarquables, mosaïques, peintures murales, statuaire, objets en céramique, en os, en verre et en métal, 1 160 objets sont présentés dans l’espace permanent du musée et 2 730 objets sont conservés dans les réserves.

Actuellement exploré sur quatre hectares, le site est un témoin privilégié du développement de Vienna, ville allobroge, du Ier av. au IVe siècle ap. J.-C. Il constitue une mine d’informations, non épuisée, destinée à ouvrir le regard sur notre monde de l’Antiquité à nos jours. Le site préservé de Saint-Romain-en-Gal permet que des recherches minutieuses puissent se poursuivre sur la durée mais aussi que le public s’immerge physiquement dans un temps révolu, antichambre du monde actuel. À son côté, le musée doit être la « porte du temps » qui restitue l’originalité du lieu et la pluralité de ce passé.

En savoir +
  • L'Art de vivre a 2 000 ans

    Unique musée du Département du Rhône, le musée et site archéologique de Saint-Romain-en-Gal – Vienne représente un pôle stratégique de l’archéologie romaine, à 30 minutes au sud de Lyon, entre Méditerranée et Bourgogne sur la rive droite du Rhône.
    Sur plus de 3 hectares, le site classé offre au visiteur les vestiges restaurés du quartier résidentiel et commercial des Ier et IVe siècles après J.-C. de la Vienna antique, alors capitale d’un vaste territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie.
    L’architecture moderne du musée, construit sur un des sites archéologiques les plus importants de France, révèle des collections uniques significatives des maisons romaines raffinées. Elles transportent le visiteur 2 000 ans en arrière, dans l’une des plus riches cités de la Gaule romaine.
    Reconnu à l’échelle internationale, le musée, dont l’ancrage archéologique résonne avec le monde contemporain, développe un parcours autour de « l’art de vivre » depuis la Gaule antique à nos jours. Une riche programmation d’expositions, d’événements et de rendez-vous culturels invite scientifiques, archéologues, artistes plasticiens, musiciens et publics à revisiter cet héritage exceptionnel.
    Étroitement lié au site archéologique et aux vestiges découverts il y a 50 ans, le musée a fêté en octobre 2016 le 20e anniversaire de sa création.

  • A 2.000-year-old way of life

    Located 30 minutes away from the South of Lyon, on the right bank of the Rhone river, the archaeological site of Saint-Romain-en-Gal – Vienne offers on more than three hectares, the remains of a neighbourhood of the Roman city of Vienna. In ancient times, Vienna, capital of a vast territory covering the Dauphine and Savoy, extended on each side of the Rhone river. Today, the archaeological site and museum of Saint-Romain-en-Gal brings back the visitors 2.000 years ago, in one of the richest cities of the Roman Gaul.

    Read more

© L. Brissaud – M. Ducret – S. Kielbasa – H. Savay-Guerraz – S. Tourrenc – P. Veysseyre – G. Aguilar – G. Maroni – P. Ageneau – M.-N. Baudrand – G. Desgouttes – V. Jullien – A. Rose – L. A. Varaniac