Parcours d’éducation artistique et culturelle

Le Département du Rhône a mis en place un schéma départemental d’éducation culturelle et d’enseignement artistique visant à développer l’accès aux œuvres et au savoir, aux rencontres avec des artistes et aux pratiques culturelles et artistiques pour tous.
Le musée s’inscrit dans cette dynamique avec les objectifs de proposer des offres éducatives et culturelles structurées et favorisant la co-construction de parcours et projets avec des acteurs diversifiés du territoire. Aussi, vous trouverez 3 axes de parcours possibles permettant d’associer les offres éducatives du musée à d’autres propositions, des Archives départementales et métropolitaines, du cultur’en bus, des musées et de la salle du patrimoine de Vienne, du Musée des moulages de l’université à Lyon, de la maison des expositions de l’association l’Araire autour de 3 thématiques fédératrices et larges suscitant de véritables parcours éducatifs  lors d’une année scolaire : l’eau, le corps et la mémoire. Pour chacune, nous avons sélectionné un artiste et un projet artistique pouvant être mis en correspondance afin d’enrichir les approches.
Ces projets peuvent faire l’objet de subventions de nos partenaires que sont la DRAC et l’Éducation Nationale.

Contact et renseignements :  projet.saintromain@rhone.fr

Parcours autour de l’eau

1.Musée de Saint Romain en Gal-Vienne

Eau
Découvrir l’importance de l’eau dans la vie quotidienne (commerce, religion, hygiène, agrément …) à travers un choix de lieux, liés à la présence et à l’utilisation de cet élément vital à l’époque romaine. Une visite pour repérer la présence de l’eau sur le site, dans la maison, les thermes et comprendre l’ingénierie hydraulique (aqueducs, canalisations, fontaines, égouts, atrium) ainsi que la dimension symbolique de l’eau.
Visite : 1h. Primaire à collège.

2.Cultur’en Bus, département du Rhône

Au fil de l’eau
Cinq modules pour comprendre la place de l’eau dans la civilisation gallo-romaine : la distribution, le chauffage, les égouts, les thermes et la symbolique de l’eau. Un carnet de visite permet à l’élève d’appréhender l’exposition en semi-autonomie.
Expo itinérante  à coupler avec l’atelier Sur les traces des Gallo-Romains : l’hygiène et la mode. Durée 45mn. Collège.

Sur les traces des Gallo-Romains : l’hygiène et la mode 
Statues, peintures et textes anciens nous montrent l’attention portée par les Gallo-Romains à leur apparence,  à leur corps. La présentation d’objets dans le Cultur’en Bus est l’occasion d’évoquer cette importance de l’apparence dans cette civilisation, notamment les thématiques de l’hygiène et de la mode.
Atelier à coupler avec l’exposition Au fil de l’eau. Durée 45mn. Collège.

3.Service Animation du patrimoine, Vienne ville d’art et d’histoire

Au cœur de Vienne, coulent deux rivières
L’eau des rivières est une incroyable source d’énergie, utilisée depuis l’Antiquité. Venez tester la force hydraulique à travers plusieurs expériences ; Autour de l’exposition Au cœur de Vienne, coulent deux rivières du 26 octobre 2019 à mi-avril 2020, cloitre St André-le-Bas.
Atelier : 1h30. Maternelle à collège.

Au fil de la Gère
Arpentez la partie aval de la vallée de la Gère, de la Salle du Patrimoine au quartier Saint-Martin. À travers des paysages variés (barrages, pont médiéval, maisons Renaissance, anciennes usines réhabilitées), reliez le présent et le passé de la vallée.
Atelier : 2h. Cycle 2 au collège (départ salle patrimoine). En cas d’intempéries, l’atelier pourra être reporté ou annulé.

4.Maison d’expositions Association l’Araire : À Yzeron (69) 23 rue de la Cascade.

Autour des aqueducs romains de Lugdunum

Pour les classes élémentaires : L’usage de l’eau par les Romains et les techniques de construction mises en œuvre par les architectes ; observation de nombreuses maquettes, constructions, éléments d’architecture, fonctionnement ; fiches pédagogiques et jeux d’énigmes à résoudre ; Durée : 1h à 1h30.

Pour les collèges : présentation du cadre historique de la conquête de la Gaule et de la fondation de Lugdunum (diaporama) et des quatre aqueducs romains qui approvisionnent en eau la ville (parcours, captage, canaux, pont canal, siphons et tunnels) ; découverte de nombreuses maquettes des ouvrages d’art.
Sur rendez-vous.
Visites et ateliers en extérieur possibles sur sites (Chaponost, Mornant)

5.Proposition artistique 
Ecce Aquae par le collectif « le MaTrICe » (Module aléatoire de Traitement et de recyclage d’informations, de Choses et … ) : Une performance sonore et visuelle électronique accompagnée par l’énergie du Slam.
Les artistes : Martin Chastenet alias Fish le Rouge : Ecriture, voix, musique (looper, MAO).
Sébastien Eglème : Composition musicale, musique électronique
Benoit Voarick  : Images et vidéo
Pascal Caparros : Images et vidéo.

Le projet : Un homme contemporain découvre le monde romain au travers de sa technologie liée à l’eau (aqueducs, thermes, égouts, salles de bains, fleuves, etc….) et de la poésie qu’elle peut induire au quotidien (fluidité, chaleur, apaisement, lenteur, érosion, etc). Cet homme devient narrateur de ce qu’il découvre au travers d’un récit poétique écrit et conté en direct. Les compositions musicales et vidéos jouées simultanément accompagnent le récit.

Parcours autour du corps


1.Musée de Saint Romain en Gal-Vienne

  • Regarder le corps : aborder le regard sur le corps à l’époque romaine à travers les collections du musée (corps idéalisé des dieux et héros, corps déformé des monstres …). Visite : 1h
  • Le corps reflet de la santé : comment les Romains abordent les notions de sport, diététique et hygiène de vie. Visite : 1h
  • Corps et parure: Le vêtement et le rapport au corps ; pour comprendre l’habillement féminin et masculin gallo-romain de A à Z et connaître les canons de beauté de l’Antiquité. Tout pour devenir une véritable Aphrodite et un parfait Apollon ! Atelier : 2h

2. Cultur’en Bus, département du Rhône

  • Sur les traces des Gallo-Romains : l’hygiène et la mode 

Statues, peintures et textes anciens nous montrent l’attention portée par les Gallo-Romains à leur apparence,  à leur corps. La présentation d’objets dans le Cultur’en Bus est l’occasion d’évoquer cette importance de l’apparence dans cette civilisation, notamment les thématiques de l’hygiène et de la mode.

Activité à coupler avec l’exposition Au fil de l’eau : 45mn. Collège.

3.Service Animation du patrimoine, Vienne, Ville d’art et d’histoire

  • Caché, dévoilé 

De Tutela à Ganymède, découvrez les codes de la mode antique au musée Saint-Pierre, et la manière dont les Romains représentent et mettent en valeur le corps.

Atelier : 1h30. Cycle 2 au collège.

4.Musées de Vienne, musée de l’industrie textile

  • À vos navettes, prêts ? Tissez ! 

Visitez le nouveau musée de l’industrie textile et participez à une activité manuelle où vous apprendrez à fabriquer un tissu depuis la filature jusqu’au tissage et comment le corps prolonge le métier à tisser ; avec des exemples de vêtements réalisés avec ces tissus.

Atelier : 1h45. Primaire et collège.
Rendez-vous : musée de l’Industrie textile.

5.Musée des Moulages, Université Lumière Lyon 2

  • Corps en lutte

Le corps est souvent montré dans l’action de la lutte, qu’elle oppose des hommes, des animaux, réels ou fantastiques, un homme seul face à ses tourments ou encore face à la mort. A travers une sélection d’œuvres de différentes périodes (Groupe des lutteurs, groupe de Laocoon et ses fils, Retable de Saint-Georges terrassant le dragon, Lion au serpent de Barye, Gigantomachie de Pergame…). On appréciera les manières de représenter le corps dans l’effort du combat et les codes d’interprétation qui permettent de comprendre la scène et deviner l’issue de celle-ci.

Visite : 1h. Primaire et collège (version tactile possible pour les publics malvoyants).

  • L’idée et le réel : évolution de la représentation du corps dans l’art grec antique.

Découverte des recherches plastiques et intellectuelles qui ont amené les artistes grecs à créer un corps masculin idéal depuis les premiers Kouroi archaïques jusqu’aux athlètes de Lysippe au IVe siècle avant J.-C. D’autres représentations du corps, non idéalisés, se développent ensuite : corps réalistes, sensuels, déformés, fatigués, enfantins… Dans cette visite, on tentera de montrer cette distance entre le corps intellectualisé et le corps réel.

Visite : 1h15. Lycée.

  • Le corps caché, dévoilé, magnifié : drapés et vêtements dans l’art antique et médiéval

Découverte des représentations du corps féminin qui est longtemps drapé car il est dans l’esprit grec moins digne d’être montré, moins beau que le corps masculin. Ce qui n’exclut pas un traitement virtuose des drapés qui soulignent le mouvement et les formes du corps, et nous renseigne également sur la mode et les coutumes qui prévalent dans l’habillement en Grèce.

Observation des sculptures médiévales, le corps y est caché, la partie divine étant nettement dissociée de la matérialité du corps humain, à la différence des Grecs. En revanche, les vêtements sont souvent somptueux et traduisent l’importance symbolique des divinités et personnalités représentées.

Visite : 1h15. Collège, lycée.

6.Proposition artistique 

  • Mythes et jupes est un spectacle sur les représentations du corps de la femme.

Mythes grec, arts du récit et écriture sonore d’après un collectage de paroles. Création 2019 de la Cie Candide-Remi Salas. Un récit à voix haute où le conteur divague à tout va sur le mythe d’Aphrodite, évoquant les regards portés sur le corps féminin et interrogeant sa beauté. En contant le portrait et le parcours de l’emblématique déesse grecque, l’artiste révèle comment, aujourd’hui encore, une femme peut être rendue coupable d’être belle, libre et désirable.Que lit un regard posé sur une tenue vestimentaire laissant découvrir un brin de peau, une paire de jambes, un dos… ? Quels regards sont posés sur une attitude ? Le mythe offre l’occasion de jouer avec les notions et les perceptions du désir physique, ses mécanismes et ses frustrations.

Parcours autour de la mémoire


1.Musée de Saint Romain en Gal-Vienne

  • Traces et archéologie

Comment les archéologues lisent les traces pour essayer de retrouver la mémoire du passé. Les ruines de ce quartier de Vienna, paraissent immuables. L’évidence de ces vestiges est le fruit d’un travail de recherches scientifiques et d’un long processus de remémoration. De quelle manière le souvenir du lieu a été perçu et transmis au fil des siècles dans la mémoire collective ? La visite met l’accent sur la naissance et le développement de l’archéologie viennoise, souvent pionnière, pour redécouvrir les différentes vies du site et du paysage au sein duquel il s’est ancré.
Visite du site : 1h

2.Cultur’en Bus, département du Rhône

  • Des objets qui racontent

Le Cultur’en Bus a sélectionné plusieurs objets provenant de ses collections : des météorites, des fossiles, des objets du barda du poilu, des objets gallo-romains. Chacun de ces objets est porteur d’une histoire et de mémoire : celle des origines de notre planète, des origines de la vie, d’une civilisation ancienne ou des soldats de la Première Guerre mondiale.
Visite : 45mn – Dès le Cycle 2.

3.Musées des Moulages, Université de Lyon

  • Mémoire et moulages

Visite des collections qui témoignent des découvertes du XVIIe s. à la fin du XIX e s. pour comprendre les débuts de l’archéologie ; présentation des techniques de moulage et de reproduction.
Visite : durée 1h30 à 2h00 Lycée
Contact : musée.des.moualges@univ-lyon2.fr

  • Visite guidée des collections

Découvrez le nouveau musée de l’Industrie Textile à travers une visite guidée autour de la mémoire de la vie ouvrière à Vienne et le cycle de production de tissus en laine cardée. La partie production s’appuiera sur le fonctionnement des machines, avec notamment les métiers à tisser.
Durée 1h30.
Rendez-vous : musée de l’Industrie textile.

4.Archives départementales et métropolitaine

  • Visite découverte

Déambuler dans les couloirs, entrer dans les salles de classement et les magasins de conservation, découvrir et interroger des documents qui racontent la mémoire de notre territoire… profiter d’un moment unique où les archives se dévoilent à ceux qui les questionnent.

5.Musée des Moulages, Université Lumière Lyon 2

  • Mémoire et moulages : les « grandes fouilles » du XIXe siècle et la découverte de la Grèce antique

Créé à la toute fin du XIXe siècle, le musée des moulages est étroitement lié aux développements de l’archéologie en tant que discipline scientifique, désormais enseignée à l’université de Lyon. Ses collections témoignent des découvertes anciennes et récentes et des recherches en cours. Aujourd’hui, elles nous permettent de comprendre les débuts de l’archéologie, depuis les premières œuvres découvertes fortuitement à Rome à la Renaissance jusqu’aux grandes fouilles européennes de la fin du XIXe siècle sur le sol grec. Si les méthodes scientifiques évoluent, la technique du moulage reste jusqu’au XXe siècle l’un des outils privilégiés pour le travail des archéologues, avec les photographies, les relevés et les maquettes. La visite consistera en un aperçu des œuvres les plus marquantes de la Grèce antique. Puis, on prendra un temps dans les réserves du musée autour d’objets pédagogiques pour comprendre les différentes techniques de reproduction (moules à pièces en plâtre, moules en silicone, reconstitution 3D) et voir un aperçu des documents iconographiques des années 1900 (plans, reconstitutions, photographies sur plaques de verre).
Visite 1h30 à 2h.  Lycée

6.Proposition artistique

  • La mémoire de l’Iliade… La mémoire et l’Iliade

Par Xavier Jacquelin : un choix d’extraits de l’Iliade d’Alessandro Baricco.mettant en scène les différents protagonistes, dans l’adaptation concentrée et dépouillée. Ce poème du commencement des temps, questionne notre rapport à la mémoire, à la transmission d’un patrimoine littéraire devenu universel, à travers les siècles, les fractures linguistiques et civilisationnelles. Pendant environ mille ans, ce long poème s’est transmis par la seule voix des aèdes ! À cette mémoire du texte s’en ajoute une autre, celle des héros, troyens ou achéens, dont le combat est avant tout celui de la survivance dans la mémoire de l’humanité à venir : il y a pour eux pire que la mort, l’oubli !
Séances pédagogiques pour collégiens, de 50 à 60 minutes, avec récitation d’extraits mis en espace et présentation des armes de la Grèce antique.