#Museechezvous

L’Art et la Matière. Céramiques antiques et contemporaines

L’exposition « L’Art et la Matière. Céramiques antiques et contemporaines » a pour ambition de faire dialoguer les productions des potiers de Vienna antique avec l’art de la céramique contemporaine.

De l’Antiquité à nos jours, l’art de la céramique s’est développé sur les bords du fleuve. Elle demeure une source de recherche pour les archéologues et d’inspiration pour les artistes.

La céramique est le premier « Art du feu » maitrisé par l’Homme dès la fin des périodes préhistoriques, au Néolithique. Témoignage matériel et marqueur culturel dans la plupart des sociétés, la terre cuite est aussi le matériau le plus abondant que l’homme ait créé. Objet du quotidien ou œuvre d’exception, la céramique demeure une source inépuisable d’inspiration. De plus, les éléments de céramiques retrouvés sur les sites explorés par les archéologues sont de précieux auxiliaires pour dater et caractériser les activités humaines à travers les siècles.

Un dialogue entre passé et présent
Cette exposition, conçue au sein de nos collections permanentes, se propose d’établir un dialogue entre les œuvres des potiers de l’antique Vienna et les créations contemporaines issues notamment de la poterie des Chals à Roussillon. Que nous racontent toutes ces céramiques sur les techniques employées, sur le quotidien des hommes et des femmes de ces différentes époques et sur leurs préoccupations artistiques ?

 

Les potiers du département du Rhône

Des ateliers de potiers sont attestés dès l’Antiquité sur le territoire de l’actuel département du Rhône (hors Métropole lyonnaise), les plus notoires étant ceux repérés à Saint-Romain-en-Gal et Sainte-Colombe. Pour le Moyen-âge, les archéologues ont mis en évidence une activité potière (entre le 6e et le 16e siècle) sur les communes beaujolaises de Corcelles-en-Beaujolais, de Saint-Étienne-des-Oullières et de Saint-Georges-de-Reneins. Plus au sud, à Loire-sur-Rhône, au 19e siècle, il est fait mention de potiers dont la production est semble-t-il de piètre qualité.

Une vingtaine d’artisans potiers dans le Rhône
Aujourd’hui, le Département peut se réjouir de la présence sur son territoire d’une vingtaine d’artisans potiers qui reflètent toutes les sensibilités artistiques actuelles de l’art de la céramique. Pratiquant les techniques du grès, de la faïence, de la porcelaine ou encore du raku, les potières et les potiers du Rhône accueillent volontiers le public dans leurs ateliers tout au long de l’année pour leur faire découvrir leur passion. À l’occasion de l’exposition L’Art et la Matière, céramiques antiques et contemporaines, le musée a souhaité associer les potiers du Rhône en présentant une sélection unique de leur savoir-faire.

Retrouvez les interviews des artistes et des commissaires de l’exposition